Ma philosophie

 

J’aime contempler, et je suis intimement convaincue que le beau joue un rôle important dans nos vies, c’est pourquoi je persiste dans cette quête d’esthétisme en tant que photographe.

Sensible et perfectionniste, j’ai reçu de mon éducation des valeurs de partage, de tolérance et de bienveillance. On m’a appris à être curieuse, persévérante et consciencieuse. Ma créativité a toujours été encouragée par mes professeurs.

Avant d’être en mesure de capturer le naturel avec spontanéité, une maîtrise parfaite du boîtier et de la lumière sont nécessaires, mais ne suffisent pas. Faire un beau portrait, c’est une combinaison de nombreux détails. J’aime comparer cela à une check-list : il y a de nombreux paramètres à prendre en compte avant de déclencher. Cela demande de la rigueur, de la concentration et beaucoup de pratique. Il y a des automatismes à acquérir, avant de pourvoir s’affranchir de la technique et pouvoir se consacrer pleinement à la personne que l’on photographie.

Et le talent dans tout ça ?

Ce que l’on décrit couramment comme « le talent » est le résultat d’un long travail de persévérance et d’un savant mélange d’humilité et de confiance en soi. Nul ne parvient à exprimer son talent s’il ne le cultive pas : on a tous un potentiel, c’est notre motivation intrinsèque qui nous pousse à le concrétiser.

Ce qui me motive dans la photographie de portrait, c’est de progresser toujours plus afin de vous faire vivre la plus belle expérience possible.

 

 

Mon parcours

La sensibilité que je parviens à exprimer au travers de la photographie s'est beaucoup développée grâce à mes activités artistiques depuis l'enfance (danse classique, piano, guitare, violon, cours de cinéma au lycée, suivi d'un cours passage aux Beaux Arts).

Depuis ma première formation en photographie en 2007 à l’Université de Berkeley en Californie, j'ai poursuivi mon apprentissage en réalisant des stages en formation continue auprès de confrères de renom.

J'ai débuté mon activité de photographe en reportage de mariage en 2012 : ce fut une formidable expérience sur la capture des émotions.

Aujourd'hui spécialisée en portrait depuis 2016, je persévère dans un apprentissage approfondi de la lumière. Cela m’a amené à présenter un dossier de 12 photographies devant un jury national pour obtenir le titre de Portraitiste de France en 2021, distinction reçue le 3 Octobre 2021.

Je consacre également une partie de mon temps à la photographie artistique, après avoir développé des élans créatifs lors de mes prestations au service des entreprises.

Les photographes qui m’inspirent :

Bruno Aveillan, Vincent Munier, Annie Leibovitz